Xavier Lafage: «Le match à Mont de Marsan va être très important pour la suite.»

29 novembre 2012 - 20:15

Le défenseur pontétien fait office de taulier, repositionné en milieu de terrain, Xavier Lafage s'est offert le luxe d'inscrire le second but face à Marignane samedi dernier. Nous évoquons avec lui, le début de saison et le déplacement à Mont de Marsan.

Xavier, à l'image du match samedi dernier, le Pontet être capable du meilleur comme du pire avec des travers à Toulon ou Béziers?

A Toulon, nous nous attendions à un match compliqué. Nous n'avons pas concrétisé les quelques occasions créées. On ne peut pas se baser sur des matchs de coupe. Vu notre rang, nous aurions dû passer face à une formation de Division d'Honneur. Nous avons loupé une belle opportunité de faire parler du Pontet. A Béziers, toute la défense avait été remodelée avec les absences de Léon Amisi, Mickaël Khali et moi-même, les nouveaux arrivés n'avaient pas l'habitude de jouer ensemble avec les automatismes, donc çà peut être considéré comme un accident de parcours. Mais il est vrai que nous sommes capables de faire de très belles choses, comme des moins bonnes. Cette année, nous aimons bien nous compliquer la tâche. Alors que çà pourrait être plus simple, nous avons la fâcheuse habitude de mettre 45 minutes avant d'entrer dans le match et de réagir plutôt que d'agir. C'est plus difficile, c'est plus fatiguant. Mais nous avons cette saison un bon esprit de groupe, cela se voit sur les deuxièmes mi-temps, nous arrivons à bien gérer et inverser les tendances. Il faut garder la seconde période face à Marignane, qui est sans doute la mi-temps de référence, même si nous avons joué à 11 contre 10 ce qui n'est pas toujours plus facile.

Et finalement, Le Pontet fait le plein de points...

Nous savons qu'il est toujours difficile d'enchaîner les matchs à domicile, cela s'est produit à 2 reprises, et nous avons donc gagné les 4 rencontres. Ces dernières années, nous avions du mal à engranger les points à domicile, et cette saison, nous accumulons les victoires. Il faut que cela continue. Sur le plan comptable, c'est bien, face à des équipes de haut de tableau de prendre de bons points à Lyon ou face à Cannes. Maintenant, nous allons être opposés à des équipes de bas de tableau, il faudra faire attention au piège. Il faudra faire respecter notre rang.

Comment vois-tu  cette rencontre à Mont de Marsan?

Dans ce championnat, il n'y a pas de grandes différences. Il y a de grosses écuries comme Hyères, Cannes qui sont peut être au-dessus du lot. Sinon, tout est nivelé. Le déplacement est long, il s'effectue la veille du match ce qui nous laissera la journée pour bien se préparer. Le terrain pourrait être très gras, je crois qu'il y a de l'ambiance dans leur stade. Ils ont accroché Cannes. C'est un match qu'il ne faut pas prendre à la légère. Cà sera aussi dur que des parties face à des équipes de haut de tableau.

Tu fais figure d'ancien sous les couleurs pontétiennes, t'attendais tu à un pareil début de saison?

Quand je suis arrivé au club, je faisais partie des plus jeunes. Et aujourd'hui, me voilà l'un des plus vieux, c'est vrai. Les deux dernières années ont été délicates, je ne prenais pas beaucoup de plaisir. Et là depuis le début de la saison, j'ai retrouvé les bonnes sensations de jeu et d'équipes. Les nouveaux s'adaptent bien. L'arrivée de Jean-Marc Conrad et de certaines recrues apportent du professionnalisme à notre amateurisme. On garde malgrè tout cette ambiance familiale que l'on avait perdu depuis 2 à 3 ans. Le groupe et le club gagne en stabilité, on apprend à se connaître à jouer ensemble. Maintenant nous regardons vers le haut, il faut continuer ainsi jusqu'à la trêve pour obtenir les points nécessaires au maintien. Et ensuite çà ne sera que du bonus. L'objectif serait d'être sur le podium fin décembre et jouer le coup à fond dans la seconde partie de championnat. Il est toujours mieux de disputer le haut de tableau que de lutter pour le maintien. Cannes, le leader, est une équipe qui m'a beaucoup impressionné, mais qui tôt au tard se fera accrocher, comme à Mont de Marsan. Ce match, samedi, va être très important pour la suite, l'équipe qui fera le moins d'erreur passera.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Entraîneurs
  • 23 Joueurs
  • 41 Supporters

Aucun événement