Hakim Malek: «Un groupe réceptif avec des joueurs d’expérience»

19 juillet 2013 - 00:57

Hakim Malek est le nouvel entraîneur de la CFA, en provenance de Marseille Consolat. Après 2 semaines de reprise, nous l’avons rencontré alors que ce soir (à 19h) les pontétiens disputeront leur premier match amical face à Uzès (National) à Nîmes.

Hakim, bonjour, est-ce difficile un changement de club pour un entraîneur ? Est-on attendu ?

Il n’y a pas vraiment de choses difficiles. J’ai toujours été dans des clubs qui avaient peu de moyen, au Pontet, c’est finalement moins compliqué que ce que je pensais. Je sais toujours qu’il y a des gens qui me voient arriver de l’extérieur et qui peuvent m’attendre au tournant, mais si je m’arrête à cela, je n’entraînerai pas. La presse aussi, les journalistes sont là pour faire leur job, tant que l’on ne rentre pas dans ma sphère, que l’on respecte mon travail, je suis disponible à tout moment pour répondre à leurs sollicitations.

Une fois, sur le terrain, il n’y a pas de changement ?

Non, ce n’est pas toujours la même chose. Suivant le groupe que l’on a, le travail n’est pas le même. La manière de vivre n’est pas la même. Le contexte ici, au Pontet, est différent de Consolat, de Martigues ou autres. Sur le carré vert, on a 22 à 24 bonhommes, il faut les mener en 6 semaines à être prêts à débuter le championnat. Dans les rapports, c’est également différent. Nous avons la chance actuellement d’avoir un groupe réceptif avec des joueurs d’expérience. C’est très intéressant pour le travail, car cela répond de suite. Il y a aussi de bons jeunes, du matériel, pour effectuer une saison en prenant du plaisir.

Comment se sont passées ces 2 premières semaines ?

Nous avons effectué une reprise avec un effectif élargi pour la première semaine, avec des joueurs de la réserve. J’en ai gardé 2 pour compléter mon groupe. Cà prouve que la passerelle entre la DHR et la CFA existe et existera. Il y a 3 ou 4 joueurs intéressants auxquels il manque encore un petit truc, on va les laisser bosser avec Youssef (Makhechouche), on les aura à l’œil et dès qu’on pourra les prendre avec la CFA durant l’année, çà ira bien. Maintenant nous sommes avec un groupe de 20 éléments, il se réduira peut être à 18. On recrutera probablement un défenseur latéral et un attaquant. Mon souhait est d’avoir 20 joueurs et 3 gardiens pour la saison.

Qu’attendez-vous du premier match amical ce soir face à Uzès ?

Le premier match est un galop d’essai. On va voir les joueurs en situation. On jouera 3 périodes de 30 minutes. C’est le moment de se mettre sur un référentiel compétitif. On va voir si les gars répondent bien par rapport au travail des deux premières semaines, au moins sur l’animation offensive.

Parlez-nous de vos ambitions avec Le Pontet ?

Nous avons un président ambitieux, Jean Marc Conrad, qui a connu le niveau professionnel avec Arles Avignon. Il a envie de faire les choses bien, de satisfaire la population du Pontet, de satisfaire les élus, et tout le monde. Depuis de nombreux saisons, Le Pontet s’est toujours maintenu dans les 3 dernières journées, donc déjà vis-à-vis du recrutement effectué, si nous pouvions être à l’abri bien avant et à terminer dans le premier tiers du classement, je pense que çà serait une bonne saison de transition pour le club. On a posé les premiers jalons. La seconde chose, il serait bien d’effectuer un bon parcours en Coupe de France, c’est toujours plaisant, çà fait toujours rêver une ville, c’est porteur, çà fait parler du club, çà crée une dynamique. Si nous réussissons sur ces deux points, nous aurons fait une saison de transition réussie. Et à partir de là, on essayera de faire comme les clubs qui parviennent à monter en National, la plupart le font en 3 ans comme Colomiers, Uzès… la deuxième, on effectue des réajustements, et la troisième est la bonne. Monter au premier coup est utopique, çà peut arriver. Cela ne veut pas dire qu’on ne va pas jouer pour être dans les premiers rôles, il faut être conscient de ce que l’on dit, où on veut aller, et après si on réussit à l’accrocher c’est la cerise sur le gâteau. Si on y arrive dans 3 ans, on sera dans les objectifs du président, qui souhaitent le National d’ici 3 saisons et la Ligue 2 dans 5 années… c’est cohérent comme projet.

Le Pontet sera donc un outsider cette saison ?

 

En termes de qualité de joueurs, des clubs comme Grenoble, Rodez, Martigues ou Cannes sont un ton au dessus des autres. Nous sommes en Clio et eux sont en Audi… cela ne veut pas dire que la Clio ne va aller au bout, l’Audi peut avoir une crevaison ou louper un virage, et avec la vitesse moyenne de la Clio on consommera peut être moins pour arriver plus loin. Rien n’est impossible quand on travaille, que tout le monde est dans le même sens.

Commentaires

3-1
S.C DRACENIE / USP 2 DHR SENIORS environ 3 heures
S.C DRACENIE / USP 2 DHR SENIORS : résumé du match environ 3 heures
1-3
USP 1 DH U15 / Efc Frejus St-rapha 7 jours
USP 1 DH U15 / Efc Frejus St-rapha : résumé du match 7 jours
0-7
USP 3 PHB / JONQUIERES SC 7 jours
USP 3 PHB / JONQUIERES SC : résumé du match 7 jours
2-4
ISLE BC / USP 2 EXCELLENCE U17 7 jours
ISLE BC / USP 2 EXCELLENCE U17 : résumé du match 7 jours
2-4
USP CFA / MARIGNANE GIGNAC FC 8 jours
USP CFA / MARIGNANE GIGNAC FC : résumé du match 8 jours
1-2
USP 3 PHB / ENTRAIGUES ES 13 jours
USP 3 PHB / ENTRAIGUES ES : résumé du match 13 jours
0-3
USP 3 U15 HONNEUR / AVIGNON CFC 13 jours
USP 3 U15 HONNEUR / AVIGNON CFC : résumé du match 13 jours
1-7
U.S. SANARYENNE / USP 1 DHR U17 15 jours

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Entraîneurs
  • 22 Joueurs
  • 40 Supporters

Aucun événement